Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

si5:tp2

COMMENT PARTITIONNER UN DISQUE

Avertissement : vous allez travailler dans l'environnement RINN2013. Le « socle » de RINN2013 est une MV Centos. Le disque dont vous allez manipuler les partitions (essentiellement) est le disque virtuel de la MV Ubuntu Server. Par conséquence, en aucun cas, il ne faudra valider les modifications proposées dans ce TP et notamment, ne jamais enregistrer la table de partition modifiée par un utilitaire… sous peine… de réinstaller RINN2013 !!!

PARTITIONNER UN DISQUE

Vous allez partitionner le disque la la machine Ubuntu-Server comme suit :

PARTITIONSYSTEME FICHIERSTAILLE EN Mo
/Linux/ext3250
/usrLinux/ext3500
/varLinux/ext3100
/tmpLinux/ext3100
/homeLinux/ext32000
swapN/a1000
/echangeMicrosoft/NTFS5000

CONNAITRE LE NOM DU DISQUE

Un disque sur système à noyau Linux correspond toujours à un fichier du type « /dev/… ».

La commande « df » peut nous aider à repérer son nom physique :

root@RINN2013:~# df

L'utilitaire de partitionnement « fdisk » peut aussi nous aider :

root@RINN2012:~# fdisk -l

Le disque de Centos est un disque virtuel… Ceci explique que « df » et « fdisk -l » ne donnent pas les mêmes résultats.

Essayez !!

PARTITIONNER AVEC FDISK

1 - lancer l'utilitaire :

root@RINN2013:~# fdisk /dev/sda

Une foisl'utilitaire démarré, la commande m (comme man ou manuel) permet de lister les autres commandes à disposition.

2 - Vous allez maintenant détruire virtuellement les partitions existantes et créer de nouvelles partitions selon le tableau ci-dessus.

Attention : EN AUCUN CAS, vous ne devez valider les modifications apportées à la table de partition… Ne JAMAIS passer la commande « w » !!!!

3 - Vérifier la conformité de la table de partition ainsi virtuellement modifiée avec le tableau ci-dessus. Bien vérifier le nombre de partitions, la taille de celles-ci et le type de système de fichiers associé à chaque partition.

4 - Combien de partitions principales avez-vous créées ? De partitions étendues ? De partitions logiques ?

5 - Listez tous les types de systèmes de fichiers supportés par l'utilitaire « fdisk ».

PARTITIONNER AVEC GPARTED

« gparted » est un utilitaire graphique moins puissant que « fdisk » mais beaucoup plus convivial !

1 -Lancer « gparted » en mode administrateur.

2 - Reconstruisez la table de partition du disque virtuel de Centos comme vous l'avez fait en 1-2.

Attention : EN AUCUN CAS, vous ne devez valider les modifications apportées à la table de partition…

si5/tp2.txt · Dernière modification: 2013/12/25 13:12 (modification externe)